Les systèmes de sécurité de portique antivol offrent un taux de détection efficace pour protéger les précieuses collections de votre bibliothèque. Ces types d’appareils constituent un système de sécurité performant et esthétiquement subtil pour les bibliothèques. Mais quel prix débourser pour se procurer ce matériel ?

Le coût d’un portique de sécurité antivol pour bibliothèque ou magasin

Le prix d’un portique de sécurité dépend de plusieurs critères, entre autres, la dimension des entrées/sorties de votre bibliothèque. Par ailleurs, l’installation de portiques et la maintenance de ce système antivol vont également influencer le coût. Cependant, vous pouvez demander un devis auprès de professionnels comme Alrytech pour un portique antivol adapté.

La variété de prix des portiques antivol découle également de la technologie choisie. À titre d’exemple, pour les packs utilisant la technologie radiofréquence (RF), il faut compter sur une fourchette de prix oscillant entre 1200 à 1600 euros pour un portique mono antenne et entre 1 500 et 2 000 euros pour un portique à deux bornes. Pour un système de protection plus performant tel que la technologie acousto-magnétique (AM), il faudra débourser une somme atteignant les 4000 euros.

Système antivol : comment fonctionne une borne antivol pour protéger les livres d’une bibliothèque ?

Pour qu’un système antivol fonctionne , il faut associer deux éléments. Tout d’abord l’installation d’une antenne ou portique antivol aux accès. Ensuite il sera nécessaire d’équiper les produits à protéger de macarons adapté à la technologie utilisée par les portiques et également adapté aux articles ( c’est-à -dire qui ne présentent pas de risque de détériorations pour les supports).

Comment faire pour passer les portiques antivol sans que ça ne sonne ?

L’action combinée de l’antenne antivol et des macarons permettent de lutter efficacement contre le vol. En effet, lorsqu’un macaron ou étiquette antivol actif traverse le champ du portique, un signal sonore ou visuel se déclenche afin d’alerter d’une possible tentative de vol. Afin de permettre à un utilisateur de quitter un point de vente ou une boutique de prêt avec un article équiper d’une étiquette antivol sans qu’il ne sonne, il sera nécessaire de s’équiper d’un désactivateur jouant le rôle de désensibilisateur-resensibilisateur pour les macarons antivol.

Qu’est-ce qui fait sonner les portiques ?

Ces antennes antivol peuvent détecter les signaux des badges de sécurité apposés sur n’importe quelle marchandise. Si un voleur à l’étalage tente de sortir un produit étiqueté qui n’a pas été désactivé du magasin, une alarme se déclenche lorsqu’il s’approche des antennes à la porte.

Selon la technologie utilisée, ces capteurs utilisent une combinaison de radiofréquences, de technologie électromagnétique, de détecteurs de métaux et se connectent à un logiciel qui contrôle la sensibilité, le volume et la durée de l’alarme. Parmi les marques les plus plébiscitées : les portiques antivol Checkpoint.

Portique antivol EM ou portique antivol RF : pourquoi opter pour une antenne antivol ?

Actuellement les systèmes d’alarme s’affinent afin que les propriétaires puissent choisir parmi les modèles les plus adaptés pour sécuriser leur local. Le choix approprié des barrières est la base pour réduire les pertes dues au vol à l’étalage.

Un système antivol adapté peut également fonctionner sur de larges accès, notamment dans les bibliothèques, les pharmacies, les supermarchés, ou un établissement de grande distribution. Les bornes de protection sont généralement placées des deux côtés de chaque sortie du magasin. Le système de détection déclenche une alarme ou alerte le personnel en cas de tentative de vol lorsqu’une étiquette antivol active passe à proximité.

Les portiques antivol électromagnétique ou EM ont longtemps été plébiscités par les bibliothèques et autres boutiques de prêt car ils possèdent une technologie permettant d’activer et de désactiver un macaron antivol à volonté. Cette technologie est totalement adaptée au système d’aller et retour des livres au sein d’une bibliothèque.

Ces dernières années la technologie EM tend à être remplacée par le système antivol RFID dans les boutiques de prêt grâce aux nombreux avantages qu’il offre. En effet, cette technologie permet de simplifier l’entrée et la sortie des articles de prêt et ainsi accélérer la circulation des adhérents. De plus les étiquettes de cette technologie étant équipées d’une puce RFID, elle peut contenir des données permettant de simplifier les inventaires, la localisation des documents tout en luttant efficacement contre le vol.

Il existe également d’autres moyens pour lutter contre la démarque inconnue. Vous pouvez opter pour la vidéosurveillance ou faire appel à des vigiles. Par contre, ces méthodes ne disposent pas d’un effet immédiat comme le portique magnétique, les macarons et les tags pour lutter contre le vol. Chez Alrytech vous trouverez une large gamme d’antivols.